Patrick Scharnitzky

Patrick Scharnitzky est psychosociologue. Il a obtenu un doctorat à l’Université Paris Descartes en 1997

sur l’utilisation des stéréotypes dans les interactions sociales. Maître de Conférences pendant 13 ans à l’Université Lyon 2 puis à l’Université de Picardie, il est maintenant Professeur affilié à ESCP Europe dans le département SHO. Il enseigne les fondements psychologiques du comportement et des dynamiques en place dans le management des entreprises, ainsi que les enjeux de la diversité pour la performance des entreprises. Ses travaux de recherche portent sur l’impact des stéréotypes sur les interactions sociales
En outre, il occupe un poste de consultant sur les thèmes de la diversité, de la non discrimination et des stéréotypes pour un cabinet de conseil en Ressources Humaines.
Il est l’auteur d’un ouvrage de vulgarisation sur la discrimination publié en 2006 : « Les pièges de la discrimination : tous acteurs, tous victimes ».

Ne pas louer un logement à un couple homosexuel, ne pas recruter un cadre parce qu'il est trop âgé, ne pas laisser un jeune entrer en discothèque parce qu'il n'a pas le faciès requis, persuader une écolière qu'elle n'est pas douée pour les mathématiques parce qu'elle est une fille : autant d'exemples qui montrent que la discrimination est à la fois intolérable... et universelle. Là est le paradoxe. Car, comme le montre Patrick Scharnitzky, discriminer est aussi un réflexe naturel pour exister avec autrui.